Nouvelle nouvelle vie…

     Pékin… Rhhhhaaaaa Pékin ! On en avait rêvé, on y est…

     Nouvelle vie, nouveau blog…

     Le blog de notre nouvelle vie à nous à Hong Kong est clos, après trois ans de bons et loyaux services… Voici, tout nouveau tout beau, le blog de notre nouvelle vie à nous à Pékin…

     Il vous rappelle quelque chose, ce blog ? La présentation, la plateforme ? Ben oui… on ne change pas une équipe qui gagne ! (et puis j’aime bien vous entendre râler qu’il faut s’inscrire pour pouvoir poster des commentaires !)… Sauf qu’il sera bleu, ce nouveau blog, tout le temps, pour les yeux de Petite Louise et pour le ciel de France…

     Premières aventures pékinoises… premières impressions…

     Rien à dire sur le vol Hong Kong – Pékin… C’était un vol (pour ceux qui me connaissent un peu, lire : “il y aurait évidemment mille choses à dire sur le vol, puisque c’était un vol, puisque nous étions dans un avion, dans les airs et puisqu’il n’y a vraiment rien de moins naturel au monde que de se trouver perdus au milieu des airs, à des milliers de kilomètres du plancher des vaches, si ce n’est le fait de sortir vivants de ce genre d’aventure extrême) …

      Arrivée à l’aéroport (bel aéroport, soit dit en passant) de l’ordre de la DSC_1948routine également… Douane, bagages à récupérer, sortie de l’aéroport, recherche du chauffeur qui était dépêché pour venir nous récupérer…

     Il est où, le chauffeur ? On tourne, on retourne, on descend la file, on remonte la file… pas de chauffeur… Argh…

     Trouver un taxi, facile… Loger, à l’intérieur du taxi, nos trois valises, quatre bagages à main, la poussette de Petite Louise et nous, c’est une autre histoire…. Ca prend un temps infini mais ça finit par se faire… Là où les choses se compliquent, c’est quand il faut donner l’adresse où l’on souhaite se rendre… Evidemment, on n’a pas l’adresse en chinois (que ferait-on d’une adresse en chinois alors qu’un chauffeur vient nous récupérer à l’aéroport ?)… Evidemment aussi, le chauffeur ne parle pas anglais… Re-argh… On fait quoi, maintenant ? On tente de donner l’adresse en anglais ? Le chauffeur fait quelques mètres, s’arrête sur le bas côté, tente de joindre quelqu’un qui n’a pas l’air de savoir mieux que nous quoi faire (mais qui doit être d’humeur joviale si on en juge aux gros éclats de rire qui ponctuent leur conversation)…  Finalement, on a une illumination : et si le chauffeur contactait l’hôtel (on a le numéro au bas de l’adresse rédigée en anglais) pour se faire indiquer le chemin ? Trois cerveaux, un mobile, une petite demie-heure et aucun problème ne nous résiste…

     Ca prend un peu plus de temps que prévu (le mobile du chauffeur tombe en panne de batterie, il faut le recharger… la recharge est dans la boîte à gants… inaccessible pour cause de grosse valise posée sur le siège “passager”… il faut donc sortir la valise, ouvrir la boîte à gants, prendre le chargeur, charger le téléphone…) mais on arrive finalement à bon port…

     Et c’est où, ce bon port ? C’est un “appart’hôtel” dans le quartier de Chaoyang : la résidence Oakwood…. et la résidence Oakwood, c’est juste fabuleux ! Très beau, très fonctionnel et surtout… très neuf ! On est prêts à parier que personne n’a jamais séjourné dans l’appartement que nous occupons…

     Pour ceux qui ne connaissent pas le principe, l’appart’hôtel est, comme son nom l’indique (il faut parfois savoir rester simple), à mi-chemin entre l’appartement (il en a la configuration : deux chambres et deux salles de bains pour nous, une cuisine, un séjour) et l’hôtel (tout est fourni, des serviettes de bain au service de nettoyage de l’appartement)…. en d’autres termes, il s’agit d’appartements entièrement équipés, dans lesquels on n’a plus qu’à arriver avec ses vêtements (et encore : les peignoirs sont à disposition) et petites affaires de toilette… On avait déjà connu ça lors de notre arrivée à HK mais l’expérience avait été moins heureuse : l’appartement était triste et peu équipé… Ici, on a beau chercher, rien à redire… Tout est très correct et l’équipement de notre cuisine “à nous” aurait bien des choses à envier à celle d’ici… jamais eu tant d’ustensiles dans ma cuisine, moi !

     La preuve en images…

  DSC_2021    DSC_2017

DSC_2022    DSC_0002

     Quoi d’autre pour cette première journée ? Un passage par Carrefour, puisque Carrefour il y a, à Pékin… C’est un hypermarché, l’enseigne est la même que celle que l’on peut connaître en France, on y trouve des produits français et même des produits de la marque Carrefour (rhhaaaa… du cassoulet ! des infusions à la mûre !)… Pour le reste, pas grand-chose à voir avec du connu… Pour les Zamis de HK, le Carrefour de Pékin, ce serait un peu un Wellcome de banlieue, une heure après l’annonce de l’imminence d’une guerre nucléaire… Pour les Zamis de France et d’ailleurs, suis désolée : rien de comparable à vous proposer… Du monde, du bruit, des cris de vendeurs, des cris de clients qui s’interpellent, des cris de dames de ménage, des cris tout court, des charriots qui bousculent, des produits à terre… et puis des rayons “poissons” et “viandes”… mais les mots me manquent… Des images très bientôt, promis… dès qu’on aura l’occasion d’y retourner à trois (parce que Petite Louise dans les bras, ce n’est pas très pratique pour prendre les photos… et que Petite Louise en poussette, dans le Carrefour de Pékin, c’est juste inenvisageable)…

     Cela dit, c’était bien sympa de pouvoir faire plein de courses en un lieu unique… et bien rigolo de se trouver dans cette grande enseigne française…

     Et le climat ? Très chaud, ce qui nous change peu de HK,  et très sec, ce qui finalement est bien plus supportable… Très chaud durant la journée mais dès que le soir tombe, un peu de fraîcheur et de vent… le bonheur ! Quant au ciel pékinois que l’on n’apercevrait pas à cause de l’épais brouillard de pollution, il semblerait bien que ce ne soit pas une légende… On voit le soleil, oui, mais à travers la brume… un peu comme une éclipse permanente…

     Voilà pour ce premier jour et ce premier billet de notre nouvelle vie à nous à Pékin… 

Publicités

Une réponse à “Nouvelle nouvelle vie…

  1. Ben et Ju 17 août 2010 à 1 h 35 min

    Contente de voir que le nouveau blog de votre nouvelle vie à vous à Pékin est en ligne. Hâte d’en lire plus, d’en voir plus et de vous revoir pour de vrai.En tout cas votre appart’hotel, il a l’air bien sympa 😉 Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :