L’amour du risque…

     Vous me voyez arriver, hein ? Vous m’imaginer vous entretenir d’un certain Jonathan, d’une certaine Jennifer qui avaient aussi un chauffeur, qui n’avaient pas d’enfant mais qui avaient un horrible petit chien qu’ils aimaient beaucoup… 

     Juste pour le plaisir :

 

     Mais ce n’est pas vraiment de cet amour du risque là dont je voulais parler aujourd’hui… Beaucoup plus exotique, le sujet du billet d’aujourd’hui.. pas de milliardaires, pas de Max le chauffeur (encore que), pas de toutou frisé et souriant… En fait, il n’est même pas question d’amour.. et s’il est question de risque, pas sûre qu’il soit vraiment aimé, ce risque-là…

     La photo n’est pas très bonne…

CIMG0909

     Vous voyez quelque chose ?

     La façade de l’immeuble.. sur la façade, des cordes qui pendent du haut au bas de la tour… accrochés aux cordes, des laveurs de vitres… Encordés avec leur seau d’eau.

     Et, comme il faut bien rire un peu : “encordés avec leur seau d’eau”… le même du haut au bas de la tour.. autant dire qu’il fait meilleur habiter dans les étages élevés si l’on veut y voir un peu clair… Pas de chance, nous sommes au huitième (ce qui veut dire au sixième puisque l’étage 1 est le rez-de-chaussée et que l’étage 4 n’existe pas, porte malheur.. tout comme le 13, d’ailleurs, parce qu’on n’est jamais assez prudent et qu’il peut être bon de respecter les signes de mauvaise augure des autres cultures)…

     On s’en fiche : on a des rideaux vraiment très jolis.. avec des fleurs pour faire rêver… qui remplacent bien une jolie vue… et qui tardent à se montrer sur ce blog de notre nouvelle vie à nous à Pékin…

Publicités

2 réponses à “L’amour du risque…

  1. surfcity_98 13 novembre 2010 à 12 h 58 min

    Youpi, le vert pas beau a disparu !!!!!
    Pour ce qui est des laveurs de vitres…quel courage, ce sont des professionnels d’escalade tu crois ?

  2. petitelouiseericetkarine 13 novembre 2010 à 14 h 41 min

    Il est quand même moins moche comme ça, mon blog, non ?
    Et pour les laveurs de vitres… j’ai bien peur qu’il s’agisse seulement de ceux qui sont prêts à accepter n’importe quoi pour pouvoir bouffer… mais je suis sans doute mauvaise langue !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :