Non… tu n’as pas changé…

     Ce qu’il y a de bien, avec la Chine que nous connaissons, c’est qu’elle n’a pas tellement changé entre le 1er juin, jour où nous sommes partis pour nos annuelles vacances françaises, et le 9 août, jour où nous sommes revenus… Même ciel tout gris à la sortie de l’aéroport, mêmes embouteillages extravagants pour nous accueillir… et mêmes petites aventures rigolotes du quotidien que l’on retrouve à peine le pied posé sur le sol chinois…

     Le 9 au matin, en arrivant, encore toute secouées par le décalage horaire et la longueur du voyage, on a eu, Petite Louise et moi, le plaisir de trouver ça , au fond de notre boîte aux lettres :

DSC_0958

… rien à faire : un colis avec plein de “je t’aime”, ça fait toujours chaud au coeur…

     D’autant plus que celui-là, de colis, ça fait quelques temps qu’on l’attend… regarde bien la date d’expédition, Zami lecteur…

DSC_0961

     … oui, oui,  tu as bien lu : ce colis-là, il est parti de Hong Kong (un peu moins de 2.000 kilomètres) le 13 avril ! Il aura donc mis entre 12 et 17 semaines pour nous parvenir !

     Qui osera encore se plaindre de la poste française ? Ou Corse ?

     Le plus drôle ?

     Il ne t’aura pas échappé, Zami lecteur, que le 13 avril, date d’envoi du colis, est assez proche en temps du 24 avril… qui est un dimanche.. qui est le jour de Pâques… D’après toi, Zami lecteur, que contenait-il, le joli colis de Petite Louise qui a mis plus de quatre mois à nous parvenir ?

     DSC_0959

     …

     Rhooo… des chocolats fondus ! En voilà, au moins, qui ne viendront pas finir leur existence sur nos hanches…

     Les petits jouets, par contre, non seulement on a pu les récupérer, mais encore sont-ils entrés depuis dans le “top 10” des jouets préférés de Mademoiselle…

     Merci Zamie de Pâques !

    

     Et tu as vu, Zami lecteur, comme j’évite bien le sujet des “plus de deux mois sans un seul billet sur le blog” ? Tu as vu comment, ce faisant, j’évite de devoir reconnaître honteusement une grosse grosse période de fainéantise ? Tu as vu comment, l’air de rien, je le reprends en main, ce blog de notre nouvelle vie à nous à Pékin ?

Publicités

5 réponses à “Non… tu n’as pas changé…

  1. Aurore 9 septembre 2011 à 15 h 46 min

    On y croyait plus !!! :)) Et on a accuse un peu vite les gens du mangement de l’immeuble 😦
    Mille bisous a vous, et a tout bientot !!!

  2. nathalie 10 septembre 2011 à 17 h 06 min

    Ah, me voici rassurée…Après un si long silence…!!

  3. isa 19 septembre 2011 à 12 h 55 min

    MEME CIEL TOUT GRIS … je ne vois vraiment pas de quoi tu veux parler … !

  4. nathalie 24 septembre 2011 à 23 h 58 min

    Et alors, plus rien???
    Il ne se passe plus rien en Chine…???
    Quel malheur !

    • petitelouiseericetkarine 14 octobre 2011 à 23 h 21 min

      Quand il ne se passe rien, on est silencieux, forcément, parce qu’on n’a rien à dire…
      Quand il se passe trop, on est aussi silencieux, forcément, parce qu’on n’a pas le temps de le dire…
      Je vous laisse imaginer…
      Et reviens tout bientôt…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :