Nous revoilà !

     AirChance, qui était en fait Cebu Pacific, n’aura pas eu raison de nous !

     On a eu bien de la chance : nos avions ne sont pas tombés ! Aucun des six avions pris au total !

     Et pourtant ! Et pourtant, on n’y croyait pas du tout quand on a dû embarquer sur le petit, – tout petit, avion qui devait nous mener de Manille à Boracay… 80 places… en rang deux par deux… deux hôtesses de l’air, l’une à l’avant, l’autre à l’arrière, et une partie de leur temps consacré à organiser un petit jeu permettant de gagner des tee-shirts à l’effigie de la compagnie (on n’a même pas gagné, c’est vous dire si elle était peu sérieuse, cette compagnie !)… et un pilote qu’on voit passer, au beau milieu du trajet, pour aller faire un tour aux toilettes… il dure 55 minutes, le vol.. il ne peut pas attendre un peu, le pilote en question ? Eviter de laisser le cockpit ouvert aux quatre vents ?

     Vous savez quoi ?

     Ce n’est même pas sur ce vol que j’ai le plus eu peur… même pas sur le vol retour qui s’est fait dans les mêmes conditions (conditions que je qualifierais, avec toute la modération dont je suis capable quand il est question de quitter le plancher des vaches mauriennaises, d’extrêmes… auxquelles ce sont ajoutées deux heures de bus tout à fait imprévues pour cause de vol annulé et de changement d’aéroport… mais ne râlons pas trop : ça a surtout été l’occasion d’une belle promenade à travers l’île)…

     C’est sur le vol qui nous a ramenés de Manille à Hong Kong, hier en fin de matinée, que j’ai eu le plus peur… Pas en voyant l’avion : plutôt rassurant, ce gros 747 avec ses deux étages et son beau logo “Cathay Pacific” sur le côté…  Pas même parce que l’attente avant le décollage s’éternisait… Plutôt quand le pilote a pris son micro pour expliquer que nous allions devoir attendre entre 30 minutes et une heure avant de pouvoir enfin décoller, le temps pour les équipes au sol de dégager de la piste l’avion qui s’y était “collapsed”… Mon anglais a beau être approximatif, je sais bien que ce verbe, “collapse”, on l’utilise pour les actions caractérisées par un mouvement de chute, un mouvement plutôt involontaire du haut vers le bas.. quelque chose du genre “s’effondrer”, ou encore “s’affaisser”, ou même “s’écrouler”… en tout cas, quelque chose qui ne m’amuse pas du tout, du tout, du tout… Mais peut-être ai-je mal entendu ? Confondu “collapse” avec un autre verbe ? J’appelle l’hôtesse pour lui demander des renseignements sur ce qui adviendra de notre correspondance à Hong Kong et, au passage, lui demande de me redire ce que vient de dire le pilote… pourquoi le retard… pour quoi ? Et c’est là que j’ai commencé à avoir très peur, à ce moment précis où, après avoir hésité une petite seconde et posé une question en chinois à sa collègue, l’hôtesse m’a répondu : “On attend des passagers en retard”…

     Pas la peine que je vous raconte dans quel état j’étais au moment où l’on a enfin décollé, hein ? Pas la peine que je vous raconte tout ce qui a pu traversé ma petite cervelle au moment où l’avion a pris de la vitesse sur la piste enfin débarrassée de ce fameux avion “collapsed”, hein ? Pas la peine que je vous raconte combien de fois, durant les 10 premières minutes de vol, j’ai bien cru être arrivée à la fin de notre nouvelle vie à nous à Pékin, hein ?

Publicités

3 réponses à “Nous revoilà !

  1. sophie 15 novembre 2011 à 22 h 48 min

    Contente pour vous
    Même destin pour nous, nous sommes à la maison l’avion bien atterri, mon cerveau beaucoup moins, notre dernier vol a été béni par 2 sœurs rencontrées au grand bouda
    Je vous envoie des photos des amoureux bientôt

  2. Surfcity 17 novembre 2011 à 10 h 57 min

    Merci encore d’etre venus et d’avoir ose affronter tout ca !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :