Trop fière…

     Trop fière, aujourd’hui, la maman… parce que Petite Louise vient de réaliser, avec un peu d’aide bien entendu, son premier “truc” à elle… sa première séance de travaux manuels… et ça a donné ça :

DSC_0141

     Trop fière aussi parce que Petite Louise a aussi été bien sage, samedi dernier, pour sa première séance “coiffeur” chez un vrai coiffeur…

DSC00140

     Trop fière encore parce que Petite Louise, toujours elle, après avoir appris les rudiments de l’utilisation de l’ipad de son père, vient de comprendre, toute seule, comment prendre des photos avec le téléphone de sa mère… et ça donne ça :

photoslouise2

oui, oui… pour l’instant, l’objectif est face à elle… plus facile pour appuyer sur le déclencheur…

     Trop fière enfin parce que Petite Louise, si l’on excepte les siestes et les nuits, ne porte plus de couches et n’a plus (ou presque) d’accidents en lien…

     Elle grandit, notre Petite Louise…

     Si bien qu’on va s’évertuer, c’est notre boulot de parents-maintenant, à transformer ça :

DSC_0142

… en un vrai lit de grande, sans barreaux…

     Et Petite Louise aura alors encore franchi une belle étape dans sa nouvelle vie à elle à Pékin…

    (Et, je ne suis pas fière du tout de ne le faire qu’à la demande de la famille alors que j’aurais dû le faire bien plus tôt, plein de photos de Louise des trois mois passés ici – “padon” comme dirait Petite Louise)

    

 

Publicités

2 réponses à “Trop fière…

  1. ISA 16 février 2012 à 16 h 23 min

    ah !!! le lit sans barreaux cette folle avancee dans la vie de l’enfant, cetet emancipation qui lui permet de venir visiter ses parents quand bon lui semble ….. allez soyons fou, meme 3 fois dans la nuit …
    Bref tu me raconteras.

    • petitelouiseericetkarine 17 février 2012 à 10 h 22 min

      Le premier soir, Louise s’est relevée au prétexte de venir faire un mimi à son père rentré tard… puis une seconde fois pour aller mettre elle-même (et c’était bien la première fois !) son biberon dans l’évier… Depuis, pas eu d’épisodes de ce genre… au coucher… Parce qu’au milieu de la nuit, si malade, si toux, si fièvre, si cauchemar, elle débarque effectivement… mais elle est plutôt sympa : elle grimpe dans notre lit, se met entre nous et se rendort…
      Finalement, je préfère ça aux cris du milieu de la nuit pour qu’on aille la chercher !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :