Trop forte, ma fille…

     Là encore, tout est dans le titre…

     Trop fière de ma fille…

     Vous allez dire que c’est quand même un peu souvent, que je remplis ce blog de mon admiration de mère face à Petite Louise… Est-ce ma faute, à moi, si cette enfant est exceptionnelle ?

     Pour ceux qui ont suivi… aujourd’hui, ce matin, Petite Louise faisait son entrée à la crèche… Pour la première fois, elle allait entrer en collectivité, côtoyer d’autres enfants plusieurs heures durant et, pour la première fois, elle allait être gardée autrement qu’à la maison, autrement que par une personne bien connue (et bien briefée par maman !)…

     On avait bien préparé le terrain, passé beaucoup de temps à lui expliquer qu’elle allait désormais aller à “l’école” tous les matins, qu’elle allait avoir plein de copains et de copines… et aussi que maman resterait avec elle, un peu, au début, pour qu’elle s’habitue mais qu’ensuite elle pourrait (enfin !) rester avec ses nouveaux amis, sans avoir sa mère sur le dos…

     On avait bien organisé la matinée : on la déposait tous les deux, Monsieur partait au boulot, je restais une petite heure, de 8h30 à 9h30, puis la laissais deux heures de temps…

     On avait bien organisé les premiers jours, même : je continuais à rester un peu avec elle à l’arrivée, trois jours durant, la déposais simplement le quatrième jour et laissais ensuite son père s’en charger… de la même façon, je la récupérais à 11h30 les quatre premiers jours puis la laissais déjeuner avec ses petits copains…

     Bref : on était prêts !

     Sauf que ça ne s’est pas tout à fait passé comme prévu…

     Petite Louise est sortie du lit en courant et voulait “aller l’école” tout de suite ! Il a fallu quand même déjeuner, s’habiller, faire sa toilette… Finalement, dans la voiture, elle a commencé à demander un peu à être rassurée… affirmait que “papa vient l’école”… et a demandé à être portée jusqu’à la crèche…

     Autant dire que papa et maman n’en menaient pas large…

     Crèche… Petite Louise ôte ses chaussures, fait un tour de la pièce, embrasse son père qui doit y aller, me suit quand je veux lui montrer où sont les toilettes (et le pot) et part jouer avec deux enfants déjà là… Et moi, je ne sais plus très bien ce que je dois faire… Rester pour rassurer ma fille, je vois bien… mais rester pour rester ? Et je me trouve un petit air ballot, plantée dans un coin de la salle à ne pas trop savoir que faire…

     Suis partie.

     Ai embrassé ma fille (qui a bien voulu d’un premier mimi mais n’a vraiment pas eu le temps d’un deuxième, toute occupée qu’elle était à faire le tour du propriétaire) et suis partie.

     La phase d’intégration de Petite Louise à la crèche aura duré, en tout et pour tout, une dizaine de minutes !

     Suis partie, donc. Toute penaude…

     Je l’ai attendu, ce moment où je pourrai enfin avoir du temps à moi… l’ai attendu d’autant plus fort, ces derniers temps, que la grossesse me fatigue beaucoup… mais là, à 8h45, quand je me suis trouvée sur le trottoir, dehors… J’ai eu comme un gros sentiment de vide…

     Le temps de me rappeler que c’est justement pour CA qu’on avait conçu cette petite fille : pour qu’elle parte sans se retourner !

     Le temps d’être envahie par une grosse bouffée de fierté…

     Qui ne m’a pas quittée depuis…

     A même gonflé un peu à 11h30, quand je suis allée récupérer Petite Louise qui était à la fois, visiblement, contente de me voir et déçue à l’idée qu’elle n’allait pas manger avec ses copains/copines. Ce sera pour lundi.

     Je vous ai dit que j’étais super fière de ma fille ?

     Et maintenant, c’est promis, j’arrête… il sera consacré à la Chine, à nos vacances de fin d’année à Shanghai, le prochain billet de ce blog de notre nouvelle vie à nous à Pékin (et peut-être aussi un peu aux aventures de Petite Louise à Shanghai ?)

Publicités

5 réponses à “Trop forte, ma fille…

  1. veroZ 4 janvier 2012 à 17 h 28 min

    c’tte classe !! une Z quoi ! on prepare, on discute, on envisage diverses options et finalement les mamans restent sur leurs faims….

  2. petitelouiseericetkarine 5 janvier 2012 à 20 h 44 min

    Je m’auto-commente….
    Deuxième jour passé… Encore plus fort que le premier ! Ce matin, je n’ai même pas eu le temps de dire à Louise que j’allais partir : c’est elle qui m’a fait un mimi et est partie au fond de la salle… J’ai quand même eu droit à un baiser envoyé en l’air au moment où je passais la porte…
    Et à 11h30, en sortant, la première chose qu’elle a dite, Petite Louise, c’est « moi aime bien l’école »…
    CQFD…
    je crois qu’on peut dire que la phase d’intégration est réussie…
    Demain, repas avec les copains..
    Et, à partir de lundi, c’est Monsieur papa qui emmène Mademoiselle fillette… à moi les gros dodos du matin !!!!

  3. ISA 16 février 2012 à 16 h 13 min

    Ben tu vois Gabriel ne veut toujours pas aller a l’ecole …
    pfffffffffffffffffffffff
    je suis sure que s’il y avait Louise dans on ecole ca irait tout seul
    tu peux pas m’arranger ca ?

    • petitelouiseericetkarine 17 février 2012 à 10 h 27 min

      J’ai une idée ! On revient à Hk et on les scolarise ensemble…ils partiront dans leur petit bus, le matin, partageant un petit paquet de gâteaux…
      Faut en parler au boss de Monsieur…
      Vois pas pourquoi il hésiterait..

      • isa 19 février 2012 à 14 h 53 min

        Vous de retour a HK ce serait juste le revvvvvvvvvveeeeeeeeee, tiens au fait on est convoques a l’ecole mardi pour un brainstorming avec les instits … la merda.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :