Au 798, Mickael !

     Aujourd’hui, on a dit : “Au 798, Mickael !”… Mickael, c’est évidemment Mickael-le-chauffeur qui conduit les uns au boulot, les autres à la crèche, tout le monde à droite et à gauche, démonte les poussettes, les met et les sort du coffre de la voiture, aide à porter les sacs de shoping un peu lourds, sort Petite Louise de la voiture en passant par le coffre (le grand jeu du moment), paie les factures de téléphone, garde Alice Meimei pendant que je vais récupérer Petite Louise à la crèche… Et le 798, c’est le quartier des artistes de Pékin, dont on avait déjà parlé ici

     Certains déplorent, et ils n’ont sûrement pas tort, que le 798 soit de plus en plus dédié aux boutiques et de moins en moins aux galeries d’art… Sûrement vrai… N’empêche que l’endroit est vraiment agréable et décalé (agréable parce que décalé ?)… n’empêche qu’il y a quand même plein de choses à voir…

     Et puis on n’est pas du genre à faire la fine bouche, nous.. s’il y a des galeries, on visite… s’il y a des boutiques, on achète…

 DSC_0802

     Finalement, on n’est pas du tout revenu avec ce que l’on avait prévu de trouver, à savoir des robes pour moi qui ne rentre plus dans rien depuis mon deuxième mois de grossesse… et l’accouchement a à peine changé les choses… 5 kilos au compteur, que je promène plus ou moins gaiment avec moi… Il paraît que l’allaitement peut expliquer ça, que les nourrices du temps jadis étaient toutes costaudes, pour avoir de la réserve à offrir aux enfants…

     Allaitement ou pas, les Zamis, quand on va se croiser, cet été, si vous pouviez éviter :

– de me faire remarquer que je n’ai pas perdu mes kilos de grossesse, parce que ce ne serait pas très sympa ;

– de me dire au contraire que je semble avoir perdu mes kilos de grossesse, ce qui serait, d’une part, tout à fait hypocrite et, d’autre part, m’obligerait de façon assez inélégante à réfuter,

– de faire allusion, d’une façon ou d’une autre, à la question du poids à perdre, des régimes, ou du souci que représente la prise de poids lors d’une grossesse, parce que ça me ramènerait à mon grand malheur du moment et que ce serait bien méchant à vous,

– de ne pas faire allusion à la question de poids, parce que j’en déduirais forcément que, si vous êtes si gênés pour moi, c’est que je ne suis pas du tout présentable et ça me ferait beaucoup de peine de vous savoir si cruels…

     Ca va être fastoche à gérer, hein ? Mais que voulez-vous : on a ses petites susceptibilités, dans notre nouvelle vie à nous à Pékin…

Publicités

Une réponse à “Au 798, Mickael !

  1. isa 19 juin 2012 à 22 h 05 min

    Euh … et on se croise cet ete ? -;)
    A mourir de rire ton post, je peux repliquer ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :